Logopetitanime    
Cabinet d'Ostéopathie
Vanessa LEVY
DIPLOMEE DE L'ECOLE SUPERIEURE D'OSTEOPATHIE
ET DE BIOMECANIQUE APPLIQUEE, AGREE PAR L'ETAT
CERTIFIEE EN OSTEOPATHIE PERINATALE ET PEDIATRIQUE
Accueil
Qu'est-ce que l'ostéopathie ?
Mon parcours
A qui s'adresse l'ostéopathie ?
Dans quels cas consulter ?
La consultation
Ostéopathie aquatique
Remboursement
Législation
Questions / Réponses
Contact
Plan d'accès
Dossiers
Liens utiles
 
 
 
Vous avez mal au dos ?
Conseils de posture au quotidien
Posture
Retour aux dossiers



Autres situations quotidiennes :

Pour les gestes quotidiens au travail et chez soi où l’on doit se pencher, se relever, soulever du poids, la règle principale à retenir est de ne jamais plier le dos, ni l’arrondir. Il doit être droit et rigide avec un gainage des abdominaux pour empêcher la compression des disques intervertébraux.


Principes fondamentaux :

    Garder toujours la colonne vertébrale étirée c'est-à-dire la plus grande distance entre le coccyx
et le sommet de la tête quelque soit la position
    Faire tout effort en expirant, du bas vers le haut et sans faire d’inspiration avant
    Commencer la contraction des abdominaux du bas vers le haut pour remonter les
viscères vers le haut
    Ne jamais pousser vers le bas en bloquant à l’inspiration, ce qui pousse les viscères vers le bas
et augmente la pression intra-abdominale sur les organes et le périnée avec les
conséquences néfastes évoqués plus haut.


Pour se baisser, on fléchit avec les hanches et les genoux, les fesses tirent en arrière mais le dos reste complètement droit. Pour se relever en partant d’une position baissée, assise sur une chaise ou au sol sur les talons, le mouvement se fait aussi par les hanches.
On commence par se pencher en avant (tout le dos est rigide et droit, gainée par les abdominaux) jusqu’à décoller les fesses du siège ou du sol puis on pousse les fesses vers l’avant en les contractant, le bassin va alors se basculer vers l’avant (qui permet de « décambrer » le bas du dos sans l’arrondir), le bas des abdominaux est contracté.

Pour la position statique debout (en faisant la vaisselle par exemple), les contraintes liées à la pesanteur augmentent sur les structures articulaires notamment les disques lombaires, mais aussi sur le ventre et le périnée.
Avec le temps, on ressent une « barre » douloureuse dans le bas du dos. Cette tension est due à la compression prolongée des disques et articulations au niveau de la courbure lombaire.

Afin de décharger ces structures, il est conseillé de placer un tabouret bas ou un repose-pied devant soit et de poser un pied en alternance.
Cette position droite avec une jambe fléchie permet de diminuer la charge sur les lombaires. L’important est toujours le mouvement en alternance pour ne pas laisser les structures s’ankyloser.

Vous pouvez également sans tabouret veiller à ne pas vous « avachir » comme en position assise, en cherchant à vous grandir et à basculer le bassin: en poussant les fesses vers l’avant et en serrant le bas des abdominaux.
On déplace le poids du corps légèrement en avant des pieds. Le tronc est alors gainée et étirée, la respiration abdominale est libre, le périnée est soutenue.

Flechegaucheend Flechegauche   Page 4/5   Flechedroite Flechedroiteend

Retour aux dossiers
 
Une création de Médéric DE LAUNAY.
Cabinet d'ostéopathie Vanessa LEVY - 06.93.92.29.85 - 11, Rue du Four à Chaux 97410 St-Pierre Réunion